2 février 2023
Infiltrations d’eau dans le toit

Infiltrations d’eau dans le toit : quelles en sont les causes ?

Parmi les causes les plus courantes de fuite de toit, mentionnons un toit vieillissant, des bardeaux brisés ou manquants, des gouttières bouchées et des dommages à la cheminée. Si ces problèmes sont négligés, ils peuvent être désastreux pour la structure de votre maison.

Vous voudrez peut-être économiser de l’argent ou éviter de passer du temps à régler le problème, mais soyez prévenus : ne pas régler la fuite pourrait vous coûter beaucoup plus d’argent à long terme.Voici quelques-unes des nombreuses causes de fuite de toit que les propriétaires d’aujourd’hui font face.

1. Âge du toit

Vos bardeaux d’asphalte sont faits d’huiles pétrochimiques dans l’asphalte qui leur permettent de se dilater et de se contracter en fonction des conditions météorologiques fluctuantes, mais ces huiles sèchent au fil du temps, ce qui signifie que les bardeaux peuvent sécher, craqueler, se courber, se briser, perdre leurs granules. ce qui les conduit à perdre leur capacité à évacuer l’eau si vous ne les réparez pas ou ne les rajeunissez pas. Comme les couvertures en bardeaux d’asphalte tombent plus rapidement que jamais, c’est un problème assez courant.Il convient de contacter une équipe de recherche de fuite non destructive Paris 16.

2. Bardeaux brisés ou manquants

Les bardeaux fragiles et vieillissants peuvent tomber complètement du toit, laissant votre toit vulnérable lorsque la pluie, la neige ou la grêle tombent. Les propriétaires devraient inspecter régulièrement le toit et faire attention aux bardeaux manquants.

3. Gouttières bouchées

Il est commun pour les feuilles tombantes, les bâtons et la saleté de se coincer dans les gouttières. Lorsque ces débris s’accumulent, l’eau de pluie et la neige fondue ne pourront pas s’écouler librement ou tomber de la maison, et cela pourrait conduire à un toit qui fuit.

4. Dommages à la cheminée

Si vous avez des fissures ou d’autres dommages à votre cheminée, l’eau peut s’infiltrer et même s’accumuler, ce qui pourrait endommager la structure de votre maison. C’est pourquoi la détection précoce des dommages à la cheminée est un élément important pour éviter un toit qui fuit.

5. Évents de toit

Les évents de toit sont essentiels pour laisser la chaleur et l’humidité s’échapper de votre grenier, mais ils peuvent aussi être une cause de fuite s’ils sont endommagés ou mal scellés.

6. Trous

Les vents violents, la grêle et la neige peuvent créer des trous dans votre toit qui peuvent causer des dommages causés par l’eau. Il est important de surveiller ces types de trous pendant votre inspection de routine du toit, et de les réparer dès que vous les repérez.

7. Condensation dans le grenier

Pendant les mois les plus froids, l’air chaud dérive vers le grenier et peut causer de la condensation s’il se refroidit rapidement. Cette condensation peut causer des fuites sur le toit et même de la moisissure si elle est ignorée.

8. Votre solin est fissuré

Les solins de toit éloignent l’eau des parties importantes du toit, mais ils peuvent aussi être vulnérables aux fuites. Vérifiez régulièrement si le solin présente des fissures et des dommages, en vous assurant qu’il est bien scellé.

9. Vallées mal scellées

Une vallée de toit (le point où deux toits en pente se rencontrent) est conçue pour aider l’eau à s’écouler du toit. Mais si la vallée n’est pas correctement scellée, cela peut être un autre site de fuites de toit.

10. Puits de lumière

Les puits de lumière peuvent être un bon moyen de laisser entrer la lumière naturelle dans votre maison, mais ils peuvent également être une cause commune d’une fuite de toit. Assurez-vous que vos puits de lumière sont installés correctement pour éviter d’endommager votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *